Artisan Connect

INDICATIONS SUR LES TENDANCES RECENTES DANS LE DEVELOPPEMENT DE L’ARTISANAT

Date : 2011-04-04 13:27:08

Description RESEAU INTERNATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'ARTISANAT - RIDA www.ridanet.org NOUVELLES DE RIDA/ Avril 2011 INDICATIONS SUR LES TENDANCES RECENTES DANS LE DEVELOPPEMENT DE L'ARTISANAT Tous ceux impliqués dans l'artisanat souhaiteraient contribuer à un développement davantage dynamique de ce secteur. Parfois, nous prenons connaissance d'une idée qui pourrait être utile mais cela survient par hasard et ne nous indique pas s'il s'agit d'un cas isolé ou si cette idée fait partie d'une tendance. RIDA prône une approche plus systématique de ce sujet et un partage d'idées et d'initiatives. Dans une première étape, nous avons lancé une consultation sur quelques domaines qui évoluent le plus rapidement : la commercialisation, la créativité, la formation professionnelle et la lutte contre le piratage. Les indications qui suivent sont basées sur les réponses reçues de 11 pays, principalement d'Amérique latine - Argentine, Chili, Equateur, El Salvador, Guatemala, Mexique et Pérou ; d'Asie- Inde, Indonésie, Thaïlande- et des Etats-Unis. Afin d'assurer que nous sommes en face de tendances, les exemples d'initiatives citées ci-dessous doivent être vérifiés sur une plus grande échelle dans toutes les régions géographiques. Entretemps, on peut signaler que les perspectives d'un changement dans les politiques concernant la commercialisation, la formation et le piratage sont plutôt sombres. Les rares initiatives dans ces domaines doivent donc servir de références pour toutes les parties prenantes dans le secteur artisanal : pouvoirs publics, secteur privé, ONG, associations nationales et régionales d'artisanat et les artisans. TENDANCE 1 : COMMERCIALISATION . Les producteurs tendent de plus en plus à se diriger directement vers le consommateur : En Inde, un nombre croissant de bazars artisanaux sont organisés permettant aux artisans de rencontrer les clients et de développer une attitude plus rigoureuse envers la vente et la prise de commandes ; au Mexique, ces bazars ou 'Tiaguis' se déroulent à moindre frais dans des grandes avenues et/ou des jardins publics ; . La participation dans des salons/foires d'artisanat continue de représenter pour les artisans le moyen préféré de vendre leurs produits sans intermédiaires et d'obtenir le retour d'information sur les goûts et préférences des consommateurs. Un exemple significatif est celui de la foire internationale de Santa Fe (Etats Unis) où les ventes directes pendant un weekend en juillet 2010 se sont élevées à US$ 2.1 millions et où 140 artisans de 44 pays étaient présents ; . Les artisans manifestent une prise de conscience croissante de l'utilisation des nouvelles technologies (sites internet, e- commerce...) pour la vente directe. Toutefois, il s'agit d'un moyen de commercialisation encore peu développé ; . La vente groupée à travers des boutiques publiques ou privées se pratique davantage au plan national qu'à l'étranger. Quelques exceptions notables existent, notamment le groupe NARAYA (Thaïlande) qui envisage d'établir des boutiques dans les grandes capitales européennes, le grand magasin de Djakarta à Bruxelles ou la Maison de l'artisanat du Maroc à Paris. Observation : La tendance vers la vente directe au consommateur semble bénéficier surtout aux producteurs qui peuvent vendre à des prix relativement élevés. Mais ce n'est pas orientation pour le long terme puisqu'un marché structuré comprenant des détaillants et des inventaires à tous les niveaux est essentielle pour la vente en grande volume tout le long de l'année et avec une production planifiée. TENDANCE 2 : CREATIVITE . Les expositions, concours et reconnaissances des maîtres artisans sont en nombre croissant au plan national en vue de stimuler l'innovation dans les divers métiers. Dans certains pays (Mexique, Indonésie) les écoles/facultés de design organisent des concours sur des idéés nouvelles de produits artisanaux destinés à des marchés importants, notamment le marché tourisque ; . L'artisanat devient de plus lié au design avec des formes contemporaines attribuées aux produits traditionnels. Le processus d'innovation dans le design et la combinaison de couleurs est plus frappant dans les domaines des textiles et accessoires pour la mode et le mobilier pour la décoration intérieure. TENDANCE 3 : FORMATION . La formation technique par la transmission orale prévaut en général et il y a peu d'indications d'une tendance vers l'introduction de modules de formation formelle dans les métiers artisanaux. Toutefois, quelques initiatives en cours semblent prometteuses : le Secrétariat du Conseil mondial de l'artisanat pour l'Asie- Pacifique, basé à Bangkok, organise des séminaires à l'intention des responsables de l'Education en vue d'introduire l'artisanat dans le curriculum à tous les niveaux ; en Inde aussi, une première étape a entreprise et l'information sur l'artisanat du pays a été introduite dans le programme des classes du primaire afin de sensibiliser les jeunes à la créativité, aux talents et au patrimoine que véhicule ce secteur ; des instituts/facultés de design ( au Chili et Mexique) encouragent les liens entre les étudiants en recherche et développement de produits avec des maîtres artisans ; . La formation formelle en gestion des entreprises artisanales est non-existante. Dans quelques rares cas ( Thaïlande, Chile), des séminaires/sessions courtes sont organisés, notamment à l'intention des artisans participant dans des salons de l'artisanat. Observation : L'absence de mécanismes de formation formelle peut constituer, à moyen terme, une menace sérieuse au maintien de plusieurs métiers artisanaux et à la transmission de techniques spécifiques. De plus, cette situation ne facilite pas la nécessaire implication des jeunes dans ce secteur. TENDANCE 4 : LUTTE CONTRE LE PIRATAGE . La nécessité de protéger l'originalité des motifs artisanaux est ressentie partout, compte tenu des exemples croissants de copies à l'échelle industrielle, en particulier de la Chine. A Jogjakarta (Indonésie), 300.000 artisans du batik sont menacés par du batik industriel, importé illicitement et à des prix très bas. En Amérique latine, l'iconographie des textiles traditionnels est copiée par l'industrie sans de aucune reconnaissance ni retour économique pour les communautés indigènes concernées. Il existe peu de mécanismes au niveau national pour la protection des artisans créateurs ; . Parmi les instruments internationaux existants, la tendance est vers l'application du système 'd'Indication géographique'. Le Cambodge est les premiers pays à utiliser ce système pour la protection de la soie spécifique à la région du Siem Reap ; l'Inde a adopté l'Acte des Indications géographiques et a déjà enregistré plus de 110 produits artisanaux. __________________________

www.ridanet.org

Name of InstitutionINDICATIONS SUR LES TENDANCES RECENTES DANS LE DEVELOPPEMENT DE L’ARTISANAT

Author(s) NameIndrasen VENCATACHELLUM

Added/Updated byIndrasen VENCATACHELLUM



Leave a Reply

© 2009