Artisan Connect

La poterie contemporaine au Yémen: un artisanat indigne d’intérêt ?

Date : 2011-03-08 10:36:56

DescriptionFr: Contrairement à d’autres traditions et arts populaires, la poterie yéménite contemporaine suscite peu l’intérêt, que ce soit de la part du public yéménite ou étranger, ou des chercheurs. Le rendu final des pièces apparaît en effet souvent comme décevant et de qualité médiocre, laissant penser que l’on aurait affaire à un artisanat mineur. Pourtant, au vu des contraintes auxquelles sont confrontés les potiers, il faut reconnaître que ceux-ci font preuve d’un réel savoir-faire technique. à travers l’étude de trois ateliers situés dans différentes régions du Yémen, cet article entend dresser un état des lieux de la poterie contemporaine. Il se focalise notamment sur les forces et les faiblesses d’un artisanat aujourd’hui confronté à de multiples défis liés par exemple à la transmission des savoirs, au renouvellement des techniques ou à la concurrence de produits de consommation importés. En: Contrary to other forms of popular arts and crafts, contemporary Yemeni pottery is often overlooked by the public, whether Yemeni or foreign, and by academics. The production often appears as disappointing and mediocre, letting one feel that it is a minor and uninteresting craft industry. Yet, if one takes into account the different constraints that they have to deal with, Yemeni potters appear to master a specific technique. Building on three case-studies located in different Yemeni regions, this article presents an inventory of contemporary pottery. It focuses on the strengths and weaknesses of a craft industry confronted to a wide range of challenges amongst which the transmission of knowledge, the renewal of techniques and the competition created by imported products. PLAN: - Un aperçu empirique de la poterie yéménite contemporaine : trois ateliers * Sanaa : cohabitation de la productivité et des difficultés techniques * L’atelier-village de Hasanat : une interaction entre habitat, travail et liens familiaux * /Hays : un héritage en perdition - Les limites d’un savoir-faire empirique * Des techniques peu diversifiées et rudimentaires * La question de la qualité * La transmission des savoirs - Les forces et les faiblesses d’un artisanat purement fonctionnel * Un artisanat utilitaire et sectorisé * Une permanence des usages qui assure une pérennité des formes * La scission entre la notion d’artisanat et celle de modernité - Conclusion ------------------------------ Jeanne Bonnefoy-Mercuriali: Céramiste et sculpteur ayant vécu et travaillé au Yémen entre janvier 2008 et avril 2009. Une partie des informations ici présentées a été collectée par l’auteur au cours d’une mission d’expertise en août 2008 pour le projet FSP patrimoine mené par l’ambassade de France sous la responsabilité de Marylène Barret.

http://cy.revues.org/1770

Name of InstitutionLa poterie contemporaine au Yémen: un artisanat indigne d’intérêt ?

Author(s) NameKristen Patin

Added/Updated byKristen Patin



Leave a Reply

© 2009